ÉTATS-UNIS
26 février 1938
Saut d'obstacles

Cavalier hors du commun, George Morris est considéré comme un des cavaliers et entraîneurs ayant le plus influencé les sports équestres. Une véritable légende qui a marqué un tournant dans le saut d'obstacles aux États-Unis, où il a su créer des paires extraordinaires. Sa méthode s'est propagée au sein du monde équestre, le transformant en une véritable icône. Avant de devenir un des plus respectés formateurs dans le domaine, Morris a représenté les États-Unis dans les grands événements internationaux, remportant la médaille d'or avec l'équipe nationale américaine lors des Jeux panaméricains de 1959, ainsi que la médaille d'argent par équipe aux Jeux olympiques de Rome en 1960, avec Sinjon pour destrier. Entre 1958 et 1960, il a remporté huit Coupes des Nations et est resté le capitaine de l'équipe américaine pendant de nombreuses années, lui permettant de remporter des médailles et des victoires prestigieuses. Il fut le directeur de l'USET et membre exécutif des Comités de saut d'obstacles.
​George Morris est un grand maître. Il organise des séminaires dans le monde entier et est l'auteur de livres sur les techniques d'équitation, incluant « Hunter Seat Equitation » dans lequel il présente sa technique d'équitation naturelle basée sur une position légère et portée vers l'avant, rapidement devenu un best-seller dans le monde entier. Un découvreur de talents, chevaux et cavaliers, avec un génie inné en termes de création de paires redoutables. Son école a produit des champions olympiques tels que Leslie Burr-Howard, Melanie Smith Taylor, Lisa Jacquin, Anne Kursinki Norman Dello Joio, Peter Leone et Chris Kappler, ainsi que beaucoup d'autres : les plus grands champions, amazones et cavaliers sont passés par son école.

mes articles